Standard téléphonique  03 88 06 33 33
Rechercher  

News


Journée Mondiale du Diabète 2018 au CHH

La Journée Mondiale du Diabète 2018 :
Journée de dépistage gratuit et d'information sur le Diabète au Centre Hosptialier de Haguenau
Mercredi 14 novembre 2018

 

Mercredi 14 novembre 2018, le Centre Hospitalier de Haguenau (CHH) propose une journée de dépistage et d'information du diabète à destination des patients et visiteurs de l'établissement.

Cette action est organisée par l'équipe d'éducation thérapeutique Diab'Ed du CHH, dans le cadre de la Journée Mondiale du diabète.

Gratuit et anonyme, le dépistage consiste en un contrôle de la glycémie, réalisé à partir d'une goutte de sang prélevée sans douleur à l'extrémité d'un doigt à l'aide d'un autopiqueur. Pour effectuer ce test, inutile d'être à jeun. Il faut toutefois avoir plus de 18 ans ou venir accompagné de ses parents ou responsables légaux.

> Rendez-vous mercredi 14 novembre 2018, entre 9h et 16h30, dans les halls d'accueil des bâtiments Médico-Chirurgical et Femme-Enfant.

 

 

La Journée Mondiale du Diabète 2018

Cette campagne de prévention est organisée chaque année au mois de novembre depuis 1991 par la Fédération Internationale du Diabète et soutenue par l'Organisation Mondiale de la Santé. Elle a pour objectif de sensibiliser le grand public au diabète, en vue de favoriser son dépistage et sa prise en charge.

Le thème général de la campagne 2018-2019 est « La Famille et le Diabète ». Cette thématique permet de mettre en lumière l'impact du diabète sur la famille et de promouvoir son rôle dans la gestion, le soin, la prévention et l'éducation de la maladie.

En effet, prendre soin de son diabète implique fortement l'entourage proche du malade. Cette pathologie nécessite un traitement quotidien, un suivi régulier, une alimentation équilibrée et une activité régulière. Ce mode de vie exigeant nécessite l'entier soutien familial.

Au niveau de la prévention, rappelons qu'adopter un mode de vie sain est essentiel. Initiés dès le plus jeune âge, par le biais d'une dynamique familiale, les bons comportements permettent de diminuer de 80% le risque de contacter un diabète de type 2. Ainsi, lorsqu'une famille mange des repas sains et fait de l'exercice ensemble, tout le monde en profite.

 

L'équipe d'éducation thérapeutique Diab'Ed du CHH

Ayant conscience du rôle de la prévention et de l'éducation thérapeutique dans la prise en charge du diabète, le CH de Haguenau propose depuis 2011, au sein de son Service de Médecine Interne – Diabétologie – Endocrinologie, un programme d'Éducation Thérapeutique Diab'Ed.

Coordonné par un médecin diabétologue, ce programme est mis en œuvre par une équipe composée d'infirmières, d'une kinésithérapeute, d'une diététicienne, d'une psychologue et d'une éducatrice sportive mise à disposition par l'Association Activ' Diab 67.

Cette équipe pluri-professionnelle a pour mission « d'éduquer » le patient, en lui délivrant lors de séances individuelles et collectives les connaissances et compétences spécifiques lui permettant de mieux vivre avec sa pathologie. Le patient devient acteur de sa prise en charge et peut pleinement contribuer à sa prise en charge avec l'équipe médico-soignante.

Cette pratique « collaborative » démontre l'implication de l'ensemble du Service Diabétologie du CHH, qui s'engage auprès de ses patients à traiter le plus efficacement possible le diabète, en adaptant les options thérapeutiques à leurs projets et confort de vie.

 



"Moi(s) sans Tabac" 2018 au CHH

"Moi(s) sans Tabac" 2018
Journée d'information et de prévention
sur le tabac
au Centre Hospitalier de Haguenau
Jeudi 15 novembre 2018

 

Jeudi 15 novembre 2018, le Centre Hospitalier de Haguenau (CHH) propose une journée d'information et de prévention sur le tabac, à destination du grand public.

Cette action est organisée par l'équipe de l'Unité de Prise en charge des Addictions (UPA) du CHH, dans le cadre de la grande campagne de communication nationale « Moi(s) sans Tabac ».

Pour cette journée, les professionnels de santé du CHH se mobilisent : addictologues, psychologues, diététiciennes, ainsi que l'ensemble des infirmiers référents en addictologie du CHH issus de différentes spécialités (gynécologie, pédiatrie, néphrologie, urgences, médecine interne, gériatrie), avec la participation des étudiants de l'IFSI de Haguenau, seront à disposition des patients et visiteurs du CHH pour leur prodiguer de précieux conseils pour arrêter de fumer ou du moins modifier leur comportement.

Un stand dédié à la campagne « Moi(s) Sans Tabac », relayant notamment le kit d'aide à l'arrêt, sera également proposé.

Des informations plus générales sur la consommation tabagique, ses méfaits et l'aide au sevrage seront délivrées, avec la possibilité de réaliser sur place un test au monoxyde de carbone.

> Rendez-vous Jeudi 15 novembre 2018, entre 9h et 17h, dans les halls d'accueil des bâtiments Médico-Chirurgical et Femme-Enfant.

 

 

L'action « MOI(S) SANS TABAC »

Organisée par Santé publique France et le Ministère des Affaires sociales et de la Santé, en partenariat avec l'Assurance Maladie, « Moi(s) sans tabac » est une campagne nationale d'aide à l'arrêt du tabac, misant sur un élan collectif.

Elle incite les fumeurs à relever ensemble le défi d'arrêter de fumer pendant 30 jours, au mois de novembre, en bénéficiant du soutien et des encouragements indispensables au maintien de leur motivation.

Le Centre Hospitalier de Haguenau soutient cette action, pour sensibiliser et soutenir les participants du bassin de vie haguenovien.

 

L'Unité de Prise en charge des Addictions (UPA) du CHH

L'UPA est un lieu d'accueil, d'orientation, de soins et d'information à destination de toutes personnes ayant une consommation excessive ou une dépendance à des substances psychoactives, ou souffrant d'autres addictions (jeux, argent, dopage, troubles des conduites alimentaires...).

Ses missions sont de proposer une approche globale et personnalisée des problèmes de dépendance liés à la drogue, l'alcool, le tabac et autres objets de dépendance.

L'UPA du CHH coordonne différents centres et réseaux, permettant d'organiser autour du patient des rencontres avec différents professionnels de santé :

  • Le Centre de Soins, d'Accompagnement et de Prévention en Addictologie (CSAPA), qui s'articule aux différents services et plateaux techniques de l'Hôpital ; il travaille en partenariat avec les professionnels et acteurs du secteur sanitaire et social et s'appuie sur le réseau « Addictions Haguenau Nord Alsace ».

 

  • L'Equipe de Liaison d'Addictologie (ELA) assure en intra-hospitalier le repérage, l'orientation et les soins des patients concernés.

 

  • L'Hôpital de Jour d'Addictologie propose un cycle d'accompagnement de 8 jours (répartis sur 2 semaines), lors duquel le patient peut bénéficier d'un bilan complet, et participer à des entretiens individuels et en groupe, d'ateliers d'information, de relaxation et de kinésithérapie.

Rattachée au Service de Médecine Interne - Endocrinologie du CHH, l'équipe médico-soignante de l'UPA est composée de 3 médecins addictologues, 3 psychologues et 5 infirmières.

 


"Octobre Rose" au CHH

"OCTOBRE ROSE"
au Centre Hospitalier de Haguenau

Ateliers d'autopalpation des seins

 

Le Service de Gynécologie-Obstétrique-Sénologie et l'Institut de Formation en Soins Infirmiers (IFSI) du Centre Hospitalier de Haguenau (CHH) participe activement à la campagne nationale de sensibilisation « Octobre Rose », en faveur du dépistage du cancer du sein.

Dans ce cadre, deux ateliers de formation à l'autopalpation des seins, pour apprendre aux femmes à détecter des anomalies aux seins, étaient organisés mardi 9 et mercredi 10 octobre 2018. Ouvertes à tout public, les deux séances se sont déroulées successivement dans les halls du bâtiment Mère-Enfant et de l'IFSI du CHH.

Les ateliers étaient animés par deux gynécologues du CHH, Dr Françoise BRAND et Dr Marion TISSOT, une infirmière expérimentée en Gynécologie, et les étudiants de l'Institut de Formation en Soins Infirmiers de Haguenau, en partenariat avec le laboratoire ROCHE.

Un buste en silicone, fourni par le laboratoire ROCHE, a servi de support aux formations. Très réaliste, ce mannequin dissimule des tumeurs et des nodules révélateurs d'un cancer, permettant ainsi aux femmes d'apprendre à identifier toute anomalie.

Des studios « vidéo » diffusant un clip informatif intitulé « Les hommes tombent la chemise pour le cancer du sein » étaient également à disposition des visiteurs. Réalisé et produit par Gaël Pollès, ce support propose une formation aux gestes d'autopalpation, humoristique et décomplexée, délivrée par des hommes.

 

Pour visionner le film, cliquez sur l'image.

 

Grâce à cette mobilisation des équipes soignantes et étudiants infirmiers, près de 200 visiteurs ont pu être sensibilisés au cancer du sein et à l'importance de l'autopalpation.

 

L'AUTOPALPATION DES SEINS : UN DEPISTAGE PRECOCE POUR UNE MEILLEURE PRISE EN CHARGE

En plus de l'examen annuel recommandé chez votre médecin ou votre gynécologue, et de la mammographie recommandée tous les 2 ans entre 50 et 74 ans (pour les personnes à risque faible à modéré de cancer du sein), les médecins encouragent les femmes à réaliser des autopalpations de leurs seins régulièrement.

Cet auto-examen peut aider à dépister précocement des anomalies comme des cancers du sein, permettant ainsi une meilleure prise en charge. En effet, plus une tumeur est détectée tôt, plus les chances de guérison d'un cancer du sein sont élevées.

C'est pourquoi les équipes de Gynécologie-Obstétrique-Sénologie du CHH et les étudiants de l'IFSI de Haguenau s'impliquent dans cette action de prévention.

 

Ci-dessus, les stands de formation aux gestes d'autopalpation au CHH et à l'IFSI.

Ci-dessous, Dr Marion TISSOT, Dr Françoise BRAND, Evelyne HUCK, Infirmière expérimentée en Gynécologie, Estelle KLEE-ROUSSELLE, Cadre Supérieure au Pôle Femme- Enfant (photo de gauche) et Isabelle GENTNER-WOLF, Cadre de Santé Formatrice, avec les étudiants de l'IFSI (photo à droite).




Conférence-spectacle sur la fin de vie par l'association Neztoiles

Conférence-spectacle sur la fin de vie
par l'association Neztoiles
pour le personnel du
Centre Hospitalier de Haguenau

 

Le Pôle Cardio-Neuro-Vasculaire du Centre Hospitalier de Haguenau (CHH) a organisé avec l'association NEZTOILES, jeudi 11 octobre 2018, une conférence-spectacle interactive intitulée « Haut les Cœurs ! Accompagner dans la joie » sur la thématique de l'accompagnement des personnes en souffrance ou en fin de vie.

Cette conférence s'est déroulée en soirée à l'amphithéâtre de l'Institut de Formation en Soins Infirmiers et Formation Aide-Soignante (IFSI - IFAS) de Haguenau et a accueilli environ 85 personnes du CHH et de l'IFSI. Elle a été financée par l'Association Médicale de Cardiologie, présidée par Dr Fabien DE POLI, Cardiologue au CHH.

L'association NEZTOILES est composée d'arts-thérapeutes formés à la relation d'aide et aux pratiques de bien-être. Elle a pour objectifs de dédramatiser la fin de vie, d'aider le malade à se reconnecter à la vie et à son affect. Elle intervient dans les hôpitaux, auprès des patients et des soignants, pour amener une réflexion « dans la légèreté » autour de la maladie, la vieillesse et la mort.

La conférence-spectacle a proposé le témoignage de Sandra MEUNIER, alias Anabelle NEZTOILES, qui a mis en scène son expérience et a partagé sa pratique d'art thérapie basée sur l'audace et la joie. Grimée en personnage féérique, elle raconte avec poésie, philosophie et humour des histoires vécues en cancérologie, cardiologie et soins palliatifs. Tout au long du spectacle, Anabelle NEZTOILES a su solliciter la participation active du public.

Loin d'être un divertissement, cette conférence créative a permis aux personnes présentes de découvrir l'accompagnement par l'imaginaire, la nécessité d'écouter les vulnérabilités de chacun, de développer l'audace dans la relation en se disant que : « Si on ne peut pas changer la vie, on peut changer le regard qu'on porte sur elle ».

 

Dr Franck GOÏORANI, Cardiologue au CHH à l'initiative de la conférence, a ouvert la conférence (photo à gauche). Sandra MEUNIER, alias Anabelle NEZTOILES, lors de la représentatio (photo à droite).

 


"Octobre Rose" 2018

"Octobre Rose"
au Centre Hospitalier de Haguenau
:
Ateliers d'autopalpation des seins
Mardi 8 et mercredi 9 octobre 2018

 

Le Service de Gynécologie-Obstétrique-Sénologie et l'Institut de Formation en Soins Infirmiers (IFSI) du Centre Hospitalier de Haguenau (CHH) participent activement à la campagne nationale de sensibilisation « Octobre Rose », en faveur du dépistage du cancer du sein.

Deux ateliers de formation à l'autopalpation des seins, pour apprendre aux femmes à détecter des anomalies aux seins, sont proposés dans ce cadre :


  • Mardi 9 octobre 2018, entre 13h30 et 16h
    Au Centre Hospitalier de Haguenau - Hall d'accueil du bâtiment Femme-Enfant
  • Mercredi 10 octobre 2018, entre 12h30 et 14h
    A l'Institut de Formation en Soins Infirmiers de Haguenau - Quartier Thurot

 

Ces séances seront animées par deux gynécologues du CHH, Dr Françoise BRAND et Dr Marion TISSOT, une infirmière expérimentée en Gynécologie, et les étudiants de l'Institut de Formation en Soins Infirmiers de Haguenau, en partenariat avec le laboratoire ROCHE.

Un buste en silicone, fourni par le laboratoire ROCHE, servira de support aux formations. Très réaliste, ce mannequin dissimule des tumeurs et des nodules révélateurs d'un cancer, permettant ainsi aux femmes d'apprendre à identifier toute anomalie.

 

 

L'AUTOPALPATION DES SEINS : UN DEPISTAGE PRECOCE POUR UNE MEILLEURE PRISE EN CHARGE

En plus de l'examen annuel recommandé chez votre médecin ou votre gynécologue, et de la mammographie recommandée tous les 2 ans entre 50 et 74 ans (pour les personnes à risque faible à modéré de cancer du sein), les médecins encouragent les femmes à réaliser des autopalpations de leurs seins régulièrement.

Cet auto-examen peut aider à dépister précocement des anomalies comme des cancers du sein, permettant ainsi une meilleure prise en charge. En effet, plus une tumeur est détectée tôt, plus les chances de guérison d'un cancer du sein sont élevées.

C'est pourquoi les équipes de Gynécologie-Obstétrique-Sénologie du CHH et les étudiants de l'IFSI de Haguenau s'impliquent dans cette action de prévention.